Résultats de recherche
La recherche pour Mammifères a retourné 113 résultats
  • Aventure

    Journaux de bord (49)

    Une excellente nouvelle pour l’un des mammifères les plus menacés de la planète!

    Nous venons de mettre un terme à nos recherches sur le paresseux nain de l’île d’Escudo de Veraguas et nous pouvons dire: « Mission accomplie! » Le dernier recensement de la population de ce petit mammifère endémique à l’île faisait état de 63 individus seulement! Avec son statut d’espèce en danger critique…

    La péninsule du Cap et sa faune

    En pensant à l’Afrique, quelles espèces animales vous viennent à l’esprit? Sans doute les « Big 5 » : lion, léopard, buffle, éléphant et rhinocéros, ces cinq mammifères malheureusement prisés des chasseurs, mais aussi associés aux safaris photographiques. Sinon, peut-être pensez-vous aux animaux suivants : girafe, antilope, guépard, zèbre, gnou?

    Brève escale à Madagascar

    Décidément, pour la deuxième fois en moins d’une semaine, le Sedna IV se fait secouer par une mer très houleuse! Le vent a beau être moins fort, les vagues nous brassent tout autant, sinon plus. Mais cette fois-ci, je n’ai plus le mal de mer. Je peux même lire et écrire.

    Lumière et fruits plutôt que noirceur et sang

    Dans la culture populaire occidentale, la chauve-souris est fichtrement malmenée… Mais ce vampire assoiffé de sang est surtout méconnu! D’emblée, une petite mise au point s’impose : sur environ 1 000 espèces de chauves-souris, seulement trois se nourrissent exclusivement de sang.

    Suivre la voix

    Michael Poole a toujours su. À neuf ans quand il habitait aux Bermudes, une petite voix intérieure lui disait : « quand je serai grand, je serai un biologiste qui travaillera avec les baleines et les dauphins, basé sur une île ». C’est au moment où il fréquentait l’Université de Californie que la porte des possibilités s’ouvrit en 1987, lui permettant de s’envoler en direction de l’île de Moorea afin d’entreprendre son doctorat sur les dauphins à long bec (Stenella longirostris).

    Blogue (5)

    Le mystère de la baleine bleue

    Des vents forts du sud-est balaient le détroit de Cabot et ne proclament rien qui vaille la peine d’empoigner une mer de tempête. Ici, quand Éole s’exprime en rafales et concentre l’Atlantique entre Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse, indubitablement, la mer monte et les marins grondent.

    Neuf baleines bleues périssent dans la glace

    La NASA continue de confirmer les tendances irréversibles du réchauffement de la planète. Dans un effort pour vous dénicher un article résumant les grandes tendances, je vous propose un article de Libération (janvier 2013) qui résume assez bien la situation mondiale et qui confirme la tendance vers une élévation beaucoup trop rapide des températures moyennes…

    Moment d'éternité

    Oubliez pour quelques instants la joute politique et laissez-vous submerger par la grâce d’une baleine à bosse et son baleineau. Imaginez les chefs de partis politiques à la place des scientifiques sur cette vidéo! Touchés au coeur, ils et elles auraient sans doute bien des choses à proposer suite à une rencontre si intense avec la nature. Malheureusement, pour le moment, c’est le monde du silence…

    Chasse à la baleine

    La décision d’un tribunal international qui interdisait au Japon de poursuivre cette campagne de chasse dite « scientifique » était une grande victoire.

    Anticosti – la chasse au pétrole extrême

    Le film de Dominic Champagne, « Anticosti – la chasse au pétrole extrême », est une œuvre importante, à voir et à promouvoir.

    En vedette (4)

    Au secours de Raya

    Raya l’orang-outan fut gravement battu. Les vétérinaires de la SOCP font tout pour le sauver. Ils ont besoin d’aide pour sauver les derniers survivants d’une espèce en péril.

    La grande marche pour le fleuve

    La classe de Sylvie Deraîche de l’école Alternative l’Atelier participe activement à la mission 1000 jours pour la planète. Ils ont même organisé une grande marche pour le fleuve. Notre équipe y était!

    Enquête à Lamalera

    Et si la chasse à la baleine et au dauphin, permise à Lamalera en Indonésie par une exception aux lois internationales, n’était pas seulement une pêche de subsistance tel qu’ils le laissent croire. L’équipe de 1000 jours pour la planète a fait son enquête…

    Vidéos (0)

    Aucun résultat pour ce type de contenu

    Photos

    Cliquez ici pour faire une recherche dans la galerie de photos.
  • Biodiversité

    Fiches espèces (2)

    Paresseux à gorge brune

    Nom commun : paresseux à gorge brune, paresseux tridactyle de Bolivie
    Nom scientifique : Bradypus variegatus
    Taille : 42 à 80 cm
    Poids : 2,25 à 6,3 kg (5 à 14 lb)
    Population : inconnue
    Distribution : forêts d’Amérique du Sud et d’Amérique Centrale
    Enjeu : destruction de l’habitat
    Statut Liste Rouge UICN : préoccupation mineure

    Rorqual à bosse

    Nom commun : rorqual à bosse, baleine à bosse
    Nom scientifique : Megaptera novaeangliae
    Taille : 12 à 15 mètres
    Poids : 36 200 kg ou 80 000 lb
    Population : environ 60 000 individus
    Distribution : dans tous les océans libres de glace
    Enjeu : l’espèce se remet de la chasse intensive
    Statut Liste rouge UICN : préoccupation mineure

    Enjeux (3)

    Espèces menacées (33)

    Renard de Darwin

    Nom commun : Renard de Darwin
    Nom scientifique : Pseudalopex fulvipes
    Taille : De 48 à 60 cm de longueur, avec une queue de 17 à 26 cm
    Poids : De 2 à 4 kg (de 4,4 à 8,8 lb)
    Population : Inconnue, mais estimée en déclin
    Distribution : Sur l’île de Chiloé, au Chili, ainsi que dans une parcelle montagneuse du Parc national de Nahuelbuta, un peu plus au nord
    Enjeu : Présence de chiens (maladies et prédation)
    Statut Liste rouge UICN : En danger critique d’extinction

    Putois à pieds noirs

    Noms communs : putois à pieds noirs
    Nom scientifique : Mustela nigripes
    Taille : 53 cm males; 50 cm females (en moyenne)
    Poids : 645 à 1125 g.
    Population : 250 – 1000 individus
    Distribution : prairies et vallées d’Amérique du Nord
    Enjeux : Destruction des habitats
    Statut Liste Rouge UICN : en danger d’extinction

    Lynx pardelle

    Noms communs : Lynx pardelle
    Nom scientifique : Lynx pardinus
    Taille : 80 à 130 cm.
    Poids : 11 à 15 kg.
    Population : Inconnue
    Distribution : Zones boisées de la Méditerranée
    Enjeux : Destruction des habitats
    Statut Liste Rouge UICN : en danger critique d’extinction

    Béluga

    Noms communs : Béluga, baleine blanche, dauphin blanc, canari des mers
    Nom scientifique : Delphinapterus leucas
    Taille : 4,3 m pour les mâles, 3,2 m pour les femelles
    Poids : 800 à 1500 kg (1,7 à 3,3 lb) pour les mâles, 540 à 740 kb (1,2 à 1,6 lb) pour les femelles
    Population : environ 150 000 individus
    Distribution : dans l’estuaire du fleuve Saint-Laurent, dans les mers arctiques et sub-arctiques
    Enjeux : pollution, surexploitation, perturbations de l’habitat par les activités industrielles, changements climatiques
    Statut Liste Rouge UICN : Quasi menacée
    Considéré Menacé au Québec.

    Panda géant

    Noms communs : Panda géant
    Nom scientifique : Ailuropoda melanoleuca
    Taille : 1,2 à 1,8 mètres incluant une queue de 13 cm Jusqu’à 9,7 mètres pour les mâles et 6 mètres pour les femelles
    Poids : 100 – 115 kilos (220-250 livres)
    Population : Probablement entre 1500 et 3000 individus
    Distribution : Dans les montagnes de la Chine, principalement dans la province du Sichuan mais aussi dans les provinces de Shaanxi et Gansu,
    Enjeux : Destructions des habitats
    Statut Liste Rouge UICN : En danger

    Panorama (6)

    Arbre évolutif de la vie

    Parcourez ce graphique et découvrez la filiation de 1610 familles de bactéries, de plantes, de champignons, d’invertébrés et de vertébrés, parmi lesquels les poissons, les reptiles, les amphibiens, les oiseaux et les mammifères. La famille des Hominidés, à laquelle les êtres humains appartiennent, est même représentée en rouge, tout en haut.
    Timetree.org

    Histoire de la vie

    L’étude des fossiles provenant de partout dans le monde et de toutes les tranches de temps nous révèlent quels ont été les faits marquants de l’histoire de la vie depuis le début du Phanérozïque, il y a 541 millions d’années. Ce graphique montre l’abondance des genres, la catégorie de la classification des êtres vivants.

    Les grandes étapes de la vie

    Depuis l’apparition de la vie il y a 3,8 milliards d’années jusqu’à nous, nous pouvons diviser l’histoire de la vie en huit grandes transitions.

    Vie et diversité

    La vie se caractérise par un ensemble de traits reliés les uns aux autres — elle est complexe, elle peut grandir, elle peut s’adapter, elle peut se reproduire.

    Charles Darwin

    Charles Darwin (1809-1882) était un naturaliste anglais dont les travaux menèrent à l’élaboration de la théorie de l’évolution des espèces par le mécanisme de la sélection naturelle.

  • Éducation

    Banque d'activités (3)

    La biodiversité pour les touts-petits

    Discussion guidée pour comprendre ce qu’est la biodiversité.

    Classer les espèces, c’est amusant!

    Familiariser les élèves avec les principales caractéristiques qui différencient les espèces animales.

    Les classes d’animaux

    Répertorier les animaux selon leur classe.

    Classes participantes (1)

    Projets Mission dans ton école (6)

    Mammifères marins

    Suite à ma passion pour les mammifères marins, j’ai fait la connaissance de l’équipe de “mon école, ma baleine”, organisme à but non lucratif de la Guadeloupe (Antilles), qui a pour mission de faire connaître les cétacés afin de les protéger. Suite à des échanges par courriels, cet organisme m’a jumelé avec une autre classe de maternelle de la Guadeloupe.

    Nous nous envoyons donc des courriers pour partager nos recherches et nos projets sur les baleines, de même que des photos et d’autres informations sur nos pays respectifs.

    Bref, j’ai 20 petits aventuriers dans ma classe qui adorent les aventures et qui sont de plus en plus conscients qu’ils doivent prendre soin de leur planète et de tout ce qui vit dessus. Ce projet est donc fait pour nous !

    Des cétacés à protéger

    Suite à ma passion pour les mammifères marins, j’ai fait la connaissance de l’équipe de “mon école, ma baleine”, organisme à but non lucratif de la Guadeloupe (Antilles), qui a pour mission de faire connaître les cétacés afin de les protéger. Suite à des échanges par courriels, cet organisme m’a jumelé avec une autre classe de maternelle de la Guadeloupe.

    Nous nous envoyons donc des courriers pour partager nos recherches et nos projets sur les baleines, de même que des photos et d’autres informations sur nos pays respectifs.

    Renouvellement de l'adoption du Bois de l'Équerre

    Lors de la journée de la terre nous avons renouvelé notre engagement
    envers la protection et la promotion du Bois de l’Équerre.

    Le Bois de l’Équerre est l’un des derniers espaces naturels encore accessibles au nord de la ville de Laval. C’est un écosystème de 225 hectares avec des sentiers et aires de repos pour les quartiers
    avoisinants.

    Le conseil des élèves, la corporation du Bois de l’Équerre et le comité de parents ‘‘écocitoyen’‘ de l’école Le Baluchon ont organisé une marche et des ateliers pour mieux connaitre les animaux, les plantes, les insectes et les mammifères de ce milieu.

    Les échos d'un système

    Cette année, nous travaillerons en collaboration avec une artiste québécoise Violaine Poirier, sur l’illustration graphique d’un texte écrit par elle, sur la détérioration de notre planète.

    Nous continuerons les lundis sans viande et cette année les jeudis sans technologie!

    Mission Iona: «vertdire» nos foyers et notre quartier!

    S’informer sur les îles de plastique, l’impact négatif de l’eau embouteillée, de la surconsommation et de la déforestation.

    Diffuser l’information aux 600 élèves de l’école pour les amener à devenir plus sensibles à la cause et aussi pour changer leurs habitudes de consommation.

    S’engager en fabriquant des cadeaux de Noel plus verts fabriqués à partir de bouteilles de plastique, de cartons de lait et de jus ainsi que de papier glacé. S’engager aussi en plantant des arbres dans la cour d’école et/ou autour.

    Projets Adoptez une espèce menacée (1)

    L'habitat marin

    En choisissant l’Orque, nous avons vu que c’était le plus grand prédateur. Étant à la fin de la chaîne alimentaire, il absorbe tous les polluants contenus dans les autres poissons et mammifères marins qu’il mange. Donc, l’Orque est très affecté par la pollution présente dans son habitat. Aussi, l’Orque est perturbé par les nombreux bateaux qui circulent dans son habitat. Pour toutes ces raisons, nous prendrons conscience de l’habitat marin en achetant un aquarium et ses habitants du monde animal et végétal.