Blogue de jean lemire

3959 - I - Crédit photo jour de la terre jour de la terre
Écho Action est un programme qui vous propose des trucs pour passer le mot sur la biodiversité. En savoir plus
22 avril 2014|Jean Lemire

Bon jour de la Terre !

Voici un anniversaire qui devrait se fêter à tous les jours. Plus que jamais, la Terre a besoin de nous, subissant quotidiennement les assauts de nos exploitations à outrance.
Pour l’équipage du Sedna IV, c’est l’occasion de regarder le chemin parcouru durant cette trop courte mission. Alors que le voilier s’apprête à lever les voiles, nous laissons en poupe une région du monde où l’environnement n’est pas une priorité.

Les administrations des pays d’Asie nous ont déçus. L’Indonésie nous a particulièrement choqués avec son exploitation d’huile de palme et le traitement réservé à ses forêts et ses animaux. Gibbons, orangs-outangs, tigres, éléphants, pour ne nommer que ceux-ci, vivent sur du temps emprunté et le sablier de l’extinction s’écoule à la vitesse grand V. Dans une série de films qui vous seront présentés cet automne, nous avons tenté de dénoncer, de dire haut et fort les atrocités rencontrées durant nos mois passés dans cette région du monde. Nous ne sommes pas les premiers, et ne serons pas les derniers. Malheureusement, il se dégage de ce périple à l’autre bout de la planète un fort sentiment de découragement. L’économie à tout prix a complètement mis de côté l’environnement et la déforestation continue sans relâche, allongeant toujours davantage le trop longue liste des victimes.
Nous pouvons faire notre part. Nous pouvons tenter de dire non à cette huile de palme, ici, dans nos maisons. Cela demeure un défi, certes, puisque cette huile de palme est partout. Il faut consulter les étiquettes et rechercher les produits qui ne contiennent pas cette huile responsable d’une course folle vers l’extinction de plusieurs espèces.
En ce jour de la Terre, pourquoi ne pas prendre la résolution de boycotter ces produits ? Car c’est nous, consommateurs, qui lubrifions ce marché par nos achats, par nos comportements. Disons NON à l’huile de palme !

Commentaires0
Merci de votre participation. Veuillez prendre note que votre commentaire sera modéré avant publication.
Ajoutez votre commentaire